Danse Salsa, stages ou soirées caliente, à chacun sa sauce en région paca !

Salsa : à chacun son style !

La salsa, qui se danse généralement à deux, est une danse qui respecte des pas de base et un rythme d’enchaînements rapide… C’est le salsero qui guide la salsera, sa partenaire.

La salsa se danse également seul mais aussi à plusieurs, soit en ligne «comparsa» ou «salsa suelta» ou bien à plusieurs couples «rueda de casino».

La Salsa peut se débuter dès le plus jeune âge sous conditions de s’inscrire dans un cours adapté. Plusieurs styles ou déclinaisons issues de la Salsa vous sont proposés sous forme de cours de tous niveaux, de stages de perfectionnement ou encore de voyages «Salsa». Aujourd’hui, plus qu’une culture, la Salsa est un vrai mode de vie pour certains. Pour ne pas vous tromper, prenez le temps d’assister à un premier cours, souvent offert, pour trouver l’école et le style qui vous convient le mieux.

Salsa  à chacun sa sauce !

• le cubain, « casino » à Cuba, reste le plus pratiqué en France. Ce style s’est fait naturellement sa place dans les écoles de danse en France car plus facile à aborder.

• le portoricain ou « cross body style », le plus courant dans le monde latino-américain . Sa particularité est de danser en respectant une ligne.

• le colombien, plus dynamique et presque sautillant, est essentiellement pratiqué en Amérique latine.

La Salsa comme activité physique …

Un plaisir peut en cacher un autre ! La Salsa a cette magnifique faculté d’entretenir le corps de celui ou celle qui la pratique régulièrement tout en offrant un partage d’émotions et des sensations nouvelles.
Pour la pratiquer vous devez être en forme pour enchaîner les pas sur un rythme endiablé, être souple pour aligner les figures et pour rester dans le rythme et le marquer. Vos cuisses, vos bras, votre taille, vos abdominaux et même votre dos seront sollicités sans la moindre souffrance, mais pour votre plus grand plaisir !


Un peu d’histoire

La Salsa nous vient d’un mélange épicé de diverses variantes musicales combinées à de nombreuses traditions de différents pays d’Amérique Latine mais également d’Amérique centrale.

Depuis toujours, Cuba est considéré comme le berceau de la Salsa mais pour autant les différents rythmes et figures du Venezuela, de la Colombie, de Panama, ou encore de Porto Rico donnent à cette danse envoûtante tout son parfum. Pour les connaisseurs, on reconnait très facilement les apports riches de la Guaracha, du Boléro et du Merengue. En recherchant dans ses origines, c’est au début du XXe siècle qu’apparaît le célèbre « SON », une version plus lente et plus élégante que la Rumba et qui, à l’époque, envoûte la bourgeoisie blanche locale.

Traversons ensemble le siècle de sa popularité pour nous retrouver dans les années 20. A l’aube des années folles, la Salsa désignait déjà une danse chaude d’origine cubaine offrant un style lent propice au rapprochement sensuel des danseurs par des figures tout en symbolique et en effleurements…

Dans les années 40, la Salsa accélère son rythme et évolue avec les communautés latino-américaines de New York qui se l’accaparent et la modernisent.

Portée par l’explosion musicale des années 70, ça y est, c’est l’immense succès sur l’ensemble de la planète. L’engouement qu’elle offre à un public de plus en plus large la propulse en tête des danses de couple latino-américaine.

Aujourd’hui, la Salsa est devenue l’une des références de la danse de couple et de la fête. Dès les premières notes, les corps se trémoussent, les sens se réveillent, la température monte en même temps que le rythme pour transformer, comme par magie, n’importe quel lieu en temple de la fête et de la danse. Vous pouvez poser vos premiers pas ou vous perfectionner dans de nombreux lieux, clubs ou « café salsa » de la région, même certaines salles de sports organisent des stages ou ont leur propre cours. Tous les styles déclinés de la Salsa vous sont proposés, au travers de cours collectifs ou individuels, pour découvrir cette danse rythmée et sensuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × deux =