Montgolfière en vol loisir ou captif, stage ou baptème, c’est arrêter le temps, suspendu à une bulle d’air

c’est quoi une montgolfière, en fait ?

Une montgolfière est un objet volant bien identifié, il est un aéronef qui se veut plus léger que l’air ! Les initiés l’appellent également aérostat, alors que les plus jeunes montrent « le ballon en haut ».

En fait, cet objet magique est constitué de trois éléments principaux : l’enveloppe, le brûleur et la nacelle.

L’enveloppe :

Aujourd’hui l’enveloppe est constituée d’un tissu de nylon ou de polyester enduit de polyuréthane ou de silicone pour réduire le taux de fuite de l’air chaud. Le volume est variable en fonction du nombre de personnes à emporter.

Le bruleur :

Il est arrimé à la nacelle par 4 canes qui le supportent et il se situe exactement sous la « bouche » de l’enveloppe. Il peut être simple ou, plus généralement, double pour donner au pilote une ascension plus rapide.

Le gaz à l’état liquide alimente le brûleur où il se vaporise pour cracher une longue flamme (3 à 6 m) qui réchauffe l’air contenu dans le ballon, ce qui permet son ascension.

La nacelle:

Elle est toujours en osier ou en rotin, avec bien souvent un plancher en bois car ce sont les matériaux les plus adaptés à son vol mais surtout à son atterrissage. De nombreux spécialistes ont tenté l’utilisation de nouveaux matériaux mais on est toujours revenu à ces matériaux naturels, qui offrent une souplesse indispensable pour le confort de ses passagers. Pour embarquer 3 personnes et les bouteilles, la dimension classique est 1,15 m de hauteur, 1,20 m de longueur sur 1,10 m de largeur.


Comment ça marche ?

Les montgolfières exploitent le principe d’Archimède et d’autre part la caractéristique des gaz. La poussée d’Archimède est la force reçue, d’un corps plongé dans un gaz, égale au poids du volume déplacé de ce gaz.

Sous l’action de la chaleur impulsée par le bruleur, l’air se dilate. Donc l’air chaud prend plus de place pour le même poids, ou pèse moins lourd pour le même volume que l’air froid.

Le poids de l’ensemble de la montgolfière dépend du poids de l’air contenu dans son enveloppe. Si l’on diminue la masse volumique de l’air contenu dans l’enveloppe, le poids de l’ensemble diminue et le ballon peut « flotter dans l’air ».

La pression atmosphérique diminuant avec l’altitude, la masse de l’air déplacée par le ballon se réduit avec l’élévation du ballon. Le point d’équilibre sera atteint lorsque le poids de la montgolfière sera égal au poids de l’air déplacé.

Vous l’aurez compris, piloter une montgolfière ne s’improvise pas. Les professionnels de la région vous offrent la garantie de prestations sûres, tant d’un point de vue de la sécurité que de la qualité du matériel utilisé.


Un peu d’histoire…

La montgolfière a été inventée par les frères Montgolfier vers la fin du XVIIIème, mais en fait un prêtre brésilien a fait voler des petits ballons à air chaud en 1709, au Portugal. Le premier vol officiel du ballon à air chaud des frères Montgolfier a été expérimenté en juin 1783.

Quelques mois plus tard, un coq, un mouton et un canard partagent l’honneur du premier vol habité à Versailles devant le roi Louis XVI. Un évènement, leur ballon s’est envolé jusqu’à 480 mètres ! Le 19 octobre, le premier vol humain eut lieu avec Jean-Baptiste Réveillon, Jean-François Pilâtre de Rozier et Giroud de Villette.

À la fin des années 1950, l’utilisation d’une fibre synthétique pour l’enveloppe (le nylon), et d’un gaz de pétrole liquéfié (le propane) comme carburant, allaient relancer la montgolfière, en permettant un usage souple et sécurisé. Les premières montgolfières ainsi modernisées volent d’abord aux États-Unis. Elles arrivent en France en 1972.

Depuis, la montgolfière s’est démocratisée pour s’ouvrir à un public plus large de passionnés ou curieux qui joyeusement prennent les airs avec le seul bruit du bruleur. C’est magique! Une fête de la montgolfière se déroule chaque année à Annonay, lieu du premier décollage de l’appareil des frères Montgolfier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 1 =