Parapente, planeur ultra léger : survolez la région PACA en vol libre

Comment ça se passe ?

Un jour de beau temps où souffle un peu de vent, un vol en parapente est une bonne idée pour prendre de la hauteur et ressentir de nouvelles émotions. Vous vous sentirez libre et apaisé par le calme environnant.

De quoi est fait le parapente ?

Le « siège » dans lequel vous prendrez place s’appelle la sellette. Celle-ci est suspendue à l’aile, ou voile, par les suspentes (cordes). Pour diriger le parapente, le pilote dispose de deux commandes, en main droite et gauche, et d’un accélérateur au pied.

Où s’envoler ?

A ses débuts, le parapente était limité aux régions montagneuses. Les progrès, dynamisés par des parapentistes de plus en plus nombreux, ont permis d’étendre l’activité et de la développer un peu partout.

Dans la région, de multiples possibilités s’offrent à vous : le bord de mer de la Côte d’Azur, les moyennes montagnes de la Provence ou les hautes montagnes des Alpes… Le parapente peut également se pratiquer en plaine grâce au vol treuillé.

De nombreuses écoles et clubs vous proposent des stages d’initiation pour apprécier ce loisir selon votre envie. Vous bénéficierez des conseils de spécialistes et profiterez pleinement de votre escapade en l’air.


Vol découverte en biplace

Lorsque les conditions climatiques sont réunies, le parapente convient très bien comme loisir en famille ou entre amis. Le vol découverte en biplace est recommandé et très adapté à ce type de pratique. Il vous donne l’opportunité d’éprouver les fortes sensations du vol tout en admirant le paysage qui vous entoure.

Casque sur la tête et sanglé dans votre sellette, vous n’avez qu’à courir quelques mètres pour vous envoler. Le moniteur qui vous accompagne s’occupe du reste et vous guide si vous voulez prendre un peu les commandes.

Pour aller plus loin

Des stages vous permettent de vivre l’aventure de manière autonome. Vous êtes formé sur plusieurs jours puis guidés par radio lorsque vous vous lancez.

Et si les plus téméraires veulent pousser les sensations un peu plus loin, ils opteront plus tard pour le Cross : la randonnée en parapente. Dans des conditions plus ascensionnelles, vous parcourrez de plus longues distances. Mais attention tout de même, cela demande un minimum d’expérience et d’assurance.

Le parapente est aussi un sport de compétition où en plus de la distance, la vitesse entre en jeu.

Comment prendre son envol ?

Le plus simple est de prendre son élan dans une pente, plus ou moins inclinée. L’idéal est qu’il y est un vent léger face à vous, qui remonte la pente. La voile, initialement dépliée au sol, va se déployer et se gonfler pendant votre course face au vent. Petit à petit celle-ci s’équilibre au dessus de votre tête et la portance créée va vous permettre de vous envoler.

Le pilote utilise les mouvements ascendants des masses d’air pour monter en altitude, puis se maintenir en l’air. Il passe ensuite d’ascendance en ascendance pour se déplacer sur la plus grande distance possible.


Un peu d’histoire

En 1965, Dave Barish imagine une nouvelle façon de s’envoler avec un parachute : le déplier sur une pente et l’ouvrir en courant au lieu de l’ouvrir en sautant. Cette nouvelle pratique prend le nom de « slope soaring » ou vol de pente.

Par la suite, accompagné de Dan Poynter, il fait des démonstrations sur un tremplin de saut à ski et part en tournée dans les stations. Le parapente trouve là ses premiers amateurs… Au même moment, ce nouvel engin doté d’une aile très légère attire l’œil des alpinistes. Ils y voient un moyen rapide et efficace de redescendre du sommet de la montagne qu’ils viennent de gravir.

En 1978, quelques parachutistes utilisent leurs parachutes pour décoller de pentes raides en montagne. Avantage de cette pratique : ils s’entraînent à la précision d’atterrissage sans utiliser d’avion, peu pratique et coûteux. Le vol de pente commence alors à séduire et attire de plus en plus d’adeptes.

En 1985, la première voile conçue spécialement pour le parapente voit le jour : la Randonneuse de Laurent de Kalbermatten. Avec le temps, le matériel et la pratique évoluent et le parapente devient un sport aérien à part entière.

Aujourd’hui c’est un loisir ouvert à tous alors à vous de planer !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 15 =